Entrepreneurs, les Startup Visas c’est pour vous!

Catégories Opportunités

De plus en plus de pays lancent des programmes « Startup Visa » qui permettent à des startuppers étrangers de bénéficier de visas de longue durée (résident temporaire) ou de devenir résident permanent dans leurs nouveaux pays d’accueil; qui offrent bien souvent de meilleurs environnements d’affaires et de nombreuses opportunités de financement. Tour d’horizon des 10 programmes Startup Visa qui nous enchantent (par ordre alphabétique)

Angleterre  / Tech Nation Visa

Selon que vous êtes convaincu d’être un Talent exceptionnel ou un Talent prometteur à même de contribuer au développement du secteur Tech en Angleterre, ce programme octroie un visa de 5 ans et 4 mois qui vous permet de vous établir en Angleterre. Une fois sélectionné au programme Tech Nation, il vous faudra ensuite appliquer pour un visa auprès du service d’immigration qui est curieusement indépendante de la phase d’acceptation et représentera l’ultime étape.

Conditions : soumettre le formulaire de candidature accompagnée de documentation

Période : ouvert toute l’année

Canada / Startup Visa Program 

Le Programme de visa pour démarrage d’entreprise accorde la résidence permanente aux entrepreneurs immigrant au Canada, tout en les aidant à s’y établir. Pour en bénéficier, il faut recevoir une lettre de soutien d’une organisation désignée par le gouvernement. Il en existe 2 types : s’il s’agit d’un fonds de capital-risque désigné ou d’un groupe d’investisseurs providentiels, ils doivent considérer effectuer un investissement d’au moins 200,000$ CAN ou de 75,000$ CAN respectivement dans votre startup. S’il s’agit d’un incubateur désigné (la route la plus simple), vous devez être accepté dans leur programme. A ce jour, il constitue le seul programme qui octroie un statut de résident permanent directement.

Conditions : être accepté par un incubateur désigné ou bénéficier d’un investissement accrédité ; démontrer un niveau suffisant en français ou en anglais; avoir des fonds suffisants pour s’installer au Canada;

Période : variable (selon les périodes de candidature des incubateurs)

Chili / Startup Chile

Une initiative du gouvernement du Chili, Startup Chile à travers son programme Seed est un accélérateur qui octroie à chaque startup sélectionnée un visa d’un (1) an pour le Chili (Visa Tech), billets d’avion, 40,000 USD et un espace de travail gratuit pour 9 mois. Les startups qui veulent par la suite demeurer au Chili et qui ont démontré de la croissance peuvent postuler pour un montant additionnel de 60,000 USD. En outre, un programme de pré-accélération dénommé S Factory permet aux startuppeuses (profils femmes) de bénéficier de 15,000 USD. Il constitue l’un des rares programmes qui octroie à la fois un visa et une subvention financière.

Conditions : startup de moins de 3 années d’existence, soumettre une candidature avec une vidéo et une lettre de recommandation

Période : 2 fois dans l’année (présentement ouvert)

Estonie / Startup Visa Estonia 

Startup Estonie présente 2 routes spécifiques. Si vous n’avez pas d’entreprise déjà incorporée en Estonie, vous pouvez obtenir un permis de résidence d’1 an. Si votre entreprise est incorporée en Estonie (réalisable pour des internationaux via un autre programme appelé e-residency), le permis de résidence octroyé est de 5 ans.

Conditions : soumettre une candidature accompagnée d’un pitch deck

Période : ouvert toute l’année

Finlande / Startup Visa Permit 

Ce visa vous permet de résider en Finlande pour 2 ans et est ensuite renouvelable. Vous n’aurez qu’à soumettre un plan d’affaires et devriez patienter 2 mois pour savoir si vous avez été retenu.

Conditions : soumettre un plan d’affaires innovant, le ou les postulants doivent posséder collectivement au moins de 60 % de l’entreprise et par la suite disposer d’un montant minimum requis pour le séjour

Période : ouvert toute l’année

France / French Tech Visa 

Conçu pour faciliter l’accueil des talents internationaux dans l’écosystème tech français, il permet l’obtention d’un titre de séjour dit « Passeport Talent » valable 4 ans. Pour y accéder, les fondateurs de startups internationaux doivent postuler et être sélectionné par un incubateur ou accélérateur partenaire labellisé French tech – ces incubateurs pouvant être généralistes ou spécialisés dans des secteurs clés.

Conditions : être sélectionné par un incubateur ou accélérateur labellisé French Tech (les conditions varient par incubateur), être éligible au passeport talent mention projet innovant et par la suite disposer d’un montant minimum requis pour le séjour

Période : variable (selon les périodes de candidature des incubateurs)

Hollande / Startup Visa

Avec ce programme, vous bénéficiez d’un permis de résidence en Hollande d’1 an renouvelable. Il vous faudra être accepté par un « Facilitateur » néerlandais, une organisation qui accompagne des startups et qui se chargera de soumettre votre application en votre nom.

Conditions : soumettre une idée ou un projet innovant, être sélectionné par un « Facilitateur » basé en Hollande et par la suite disposer d’un montant minimum requis pour le séjour

Période : ouvert toute l’année

Italie / Italia Startup Visa 

Le Visa Startup Italie octroie un permis de résidence de 2 ans. Un entrepreneur a soit la possibilité de postuler directement ou encore de se faire endosser par un incubateur certifié.

Conditions : soumettre le formulaire de candidature accompagnée de documentation

Période : ouvert toute l’année

Danemark / Startup Denmark 

Startup Danemark aboutit à l’octroi d’un permis de résidence de 2 ans renouvelable avec une durée additionnelle de 3 ans (5 ans en tout). L’idée ou le projet doit pouvoir démontrer son caractère innovant.

Conditions : soumettre une candidature accompagnée d’un pitch deck

Période : ouvert toute l’année

Nouvelle-Zélande / Global Impact Visa 

Ce visa d’une durée de 3 ans vous permet de travailler et de vivre en Nouvelle-Zélande. Il vous faudra ensuite passer 30 mois seulement pour prétendre à une résidence permanente. Ce programme créé en collaboration avec le « Edmund Hillary Fellowship » est destiné en priorité à des entrepreneurs à impact (ou entrepreneurs sociaux) et il vous faudra dans un premier temps postuler et se voir accepter au dit programme qui retient 100 entrepreneurs internationaux chaque année.

Conditions : démontrer que votre idée/projet pourrait créer de l’impact positif et démontrer des compétences en anglais et par la suite disposer d’un montant minimum requis pour le séjour

Période : 2 fois dans l’année (présentement ouvert)

***

Nous joignons aussi une liste plutôt exhaustive des pays disposant d’un programme Startup Visa : Angleterre, Australie, Canada, Chili, Corée du Sud, Danemark, Estonie, Espagne, Finlande, France, Hollande, Irlande, Israël, Italie, Japon (Fukuoka), Lithuanie, Nouvelle-Zélande, Pologne, Portugal, Philippines, Taïwan, Thaïlande. Les programmes Entrepreneur Visa (plus anciens) demandent des investissements conséquents vers ces pays : Allemagne, Argentine, Belgique, Colombie, États-Unis, Singapour.

Voir les offres de la firme de services Blue Bag qui accompagne les entrepreneurs à être retenu pour un programme Startup Visa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *